Archives mensuelles : octobre 2013

Process ludique associatif

Les inscriptions à des parties
Tu veux t’inscrire à un jeu dans le Far Play
Envoie ton bulletin et ton chèque au trésorier. Si tu as des IG, signale-le et si tu n’as pas besoin de faire de chèque, tu peux t’inscrire par un mail, mais toujours auprès du trésorier.
Si la partie à laquelle tu voulais t’inscrire ne démarre pas (ou démarre sans toi…), ton inscription sera convertie en une IG utilisable lors d’une prochaine inscription.
Il pourra arriver, quand il ne manque qu’un ou deux joueur(s) pour compléter une table, qu’un appel soit fait aux Transludistes pour compléter la table. La participation est alors offerte, dans la limite d’une partie par adhérent et par Far Play (avec tirage au sort, s’il y a surabondance de volontaires). Mais c’est là une procédure très aléatoire, qui ne peut remplacer l’envoi normal du bulletin.
Tu t’inscris à une partie lancée sur le forum
La participation est au coût normal ! Merci de penser à envoyer un chèque de 5 euros (ou une demande de prise d’IG) au trésorier. Le GO doit vérifier avec ce dernier que l’ensemble des joueurs est à jour avant de lancer effectivement la partie.

En cours de partie
Tu n’es pas d’accord avec la manière dont le GO a arbitré le coup
Tu t’adresses à ton GO en lui expliquant (posément) ton point de vue. Si le GO répare son erreur (ou te convainc que tu as tort), on en reste là. Si chacun persiste dans son point de vue, tu demandes à ton GO de saisir officiellement le président qui intervient comme « juge d’appel ». Si le GO ne réagit pas à ta demande, tu peux contacter directement le président.
Tu dois arrêter une partie par suite de problèmes personnels importants
Ce ne sont pas des choses que l’on choisit, merci toutefois de prendre le temps d’avertir ton GO afin qu’il te remplace dans les meilleurs délais.
Tu veux arrêter une partie où tu es mal parti, qui ne t’intéresse plus
C’est interdit. Nous ne souhaitons pas garder comme membres des joueurs qui raisonnent comme cela.
Tu n’as pas de nouvelles de la partie
Si la date limite est passée depuis plus de 3 semaines, contacte ton arbitre pour savoir ce qu’il en est. Sans réponse de sa part, contacte le responsable du suivi des parties.

L’arbitrage
Tu veux arbitrer une partie
C’est bien ! Fais-en part avec ton bulletin d’inscription aux parties. En fonction des tables lancées et des candidatures, tu seras ou non sélectionné pour un arbitrage. Tu peux aussi proposer tes services sur le forum, soit sur des parties déjà proposées par d’autres adhérents, soit sur de nouvelles parties.
En plus, les arbitres sont des joueurs prioritaires : s’il y a trop de monde pour une table (mais pas assez pour une de plus), on ôtera des inscriptions les joueurs non arbitres en priorité.
Un joueur n’est pas d’accord avec la manière dont j’ai arbitré
Si tu ne comprends pas la règle comme le joueur, tu essaies de le convaincre (ou tu répares ton erreur). Si le désaccord persiste (ou si la réparation de l’erreur se révèle compliquée : coup à recommencer, etc…), tu saisis le président.
Un joueur ne répond pas sur la table que tu arbitres
Si un joueur n’a pas répondu à la date limite que tu as fixé (et s’il n’a pas demandé de rallonge ou prévenu d’une absence), tu cherches à le recontacter (par mail le plus souvent, mais par téléphone ou par courrier si le mail ne donne pas de réponse…). Sans autre nouvelle de sa part, le coup doit être arbitré avec des ordres d’ONR (ordres non rendus) qui sont spécifiés dans la règle (s’il n’y en a pas c’est un oubli, contacte le responsable du jeu !).
Sans nouvelle de sa part lors de la date limite suivante, il est considéré comme ayant abandonné la partie. Tu contactes alors le vice-président Suivi des parties qui gère la liste des remplaçants… ou pourra passer un appel sur la liste de l’association.
Tu dois arrêter un arbitrage par suite de problèmes personnels importants
Tu contactes le responsable du suivi des parties pour voir avec lui comment transmettre le dossier d’arbitrage dans de bonnes conditions.
Comment se passent les sondages
Il y a un responsable des sondages, il t’enverra les éléments : fiche de sondage « arbitre », fiche de sondage « joueur » et fiche de présentation du jeu. Envoie la fiche de présentation et la fiche de sondage « joueur » a tes joueurs à peu près aux deux-tiers de la partie. Ils peuvent te répondre ou répondre directement au responsable des sondages. Le but est de noter le jeu, mais surtout de récupérer des commentaires pour améliorer le jeu !
Tu finis un arbitrage
C’est bien ! Pense à envoyer au responsable du suivi des parties le classement de fin de partie et ta demande de remboursement de frais (d’impressions, de timbres (si si cela peut arriver), …). Tu seras également crédité d’une ou deux IG en fonction de la difficulté du jeu arbitré. Pense à lui faire parvenir également tes remarques sur les règles et les points que tu as du clarifier avec tes joueurs : cela permettra d’améliorer la prochaine version !
Résumé à retenir

  • Tous les éléments relatifs à la gestion de l’adhésion et des parties (Paiement, inscription, Fin de Partie) sont à envoyer au trésorier.
  • Tous les éléments relatifs à tes coordonnées (nouvelles coordonnées, ajouts, …) sont à envoyer au secrétaire.
  • Toutes les questions que tu as en tant que joueur pendant une partie sont à envoyer à ton arbitre. Si ce dernier ne te répond pas, contacte le président. Si tu es en désaccord avec ton arbitre, c’est à ce dernier de contacter le président.
  • Toutes les questions que tu as en tant qu’arbitre pendant une partie sont à envoyer à au spécialiste du jeu (si ce dernier est joueur de la table, explique-lui sans entrer dans le détail).
  • Tous les articles (compte-rendu de fin de partie, participation à un événement ludique, …) sont à envoyer au rédacteur en chef.
  • Toutes tes idées de création/adaptation de jeu sont à envoyer au responsable des jeux nouveaux.
  • Toutes tes idées pour le site www.transludie.com sont à proposer au responsable du site.
  • Le forum htttp://www.transludie.com/forum est à ta disposition pour tout sujet ludique !

NOCES DE PERLE
(par Bogdan Gelles)

C’était au début des années 80 que j’ai connu l’existence de Transludie. Je ne sais plus vraiment par quel biais. La revue « Jeux et Stratégies » peut être. C’était il y a 30 ans environ, les archives de l’association sauront certainement donner la date précise de ma première adhésion. Il semblerait même que je sois devenu un des plus vieux adhérents. Avec ce 100ème numéro de Far Play, c’est l’occasion de me remémorer quelques souvenirs. Continuer la lecture de NOCES DE PERLE 

DE LA DERIVE DES CONTINENTS A L’HYPER ESPACE
(par Dominique Ruin)
Depuis plus d’un quart de siècle, Transludie m’a offert le plaisir de jouer à différents jeux qui m’ont permis de me délasser régulièrement en arpentant des univers virtuels allant de la dérive des continents à l’hyper espace .
La parution de ce numéro 100 m’incite à regarder dans le rétro : ces îles flottantes, ces vastes espaces à investir ainsi que les décisions qu’il fallait prendre à certains tours critiques pour ne pas être trop dépassé par une concurrence aguerrie. Continuer la lecture de DE LA DERIVE DES CONTINENTS A L’HYPER ESPACE 

TAKE IT EASY

TAKE IT EASY
Type : Puzzle
Origine : FX Ravensburger
Thème : Aligner des chiffres pour marquer un maximum de points
Présentation :
Le jeu est composé de 27 pièces hexagonales, chaque pièce comportant 3 chiffres : un pour faire des séries verticales, 2 pour faires des séries en diagonales montante et descendante). L’arbitre va faire parvenir à chaque joueur une nouvelle pièce à chaque tour, que ce dernier devra simplement poser sur son plateau de jeu individuel. Entre logique et paris sur les pièces restantes, le but sera d’aligner les pièces pour marquer un maximum de points.
Complexité du jeu : 3 / 10
Négociation : 0 / 10
Temps de rédaction des ordres : 2 / 10
Part du hasard : 6 / 10
Interdépendance : 0 / 10

LAND UNTER

LAND UNTER
Type : Réflexion
Origine : paru en 2001, dans une jolie petite boite chez Berliner Spielkarten, puis en 2002 chez Amigo
Thème : Jeu de cartes (réédition de « Zum Kuckcuck paru en 1996 chez FX Schmid)
Présentation :
Un jeu de levées dans lequel les joueurs jouent simultanément,faces cachées, et les rèvèlent ensuite : cela se prête parfaitement à la correspondance ! Il faut être premier, ou parfois dernier, sur un pli, mais mieux vaut éviter d’être second car dans ce cas on attrape souvent l’inondation la plus forte, celle qui fait perdure une bouée !
De même, plus vous avez de bonnes cartes en main, moins vous avez de bouées à perdre en cas de placement hasardeux.
En outre, toutes les cartes ayant des valeurs différentes, de 1 à 60, le choix assez hasardeux de la bonne hauteur à jouer donne au jeu un petit parfum, pas désagréable, de 6. Nimmt.
Complexité du jeu : 1/10
Négociation : 3/10
Temps de rédaction des ordres : 1/10
Part du hasard : 3/10
Interdépendance : 8/10

ACQUIRE

ACQUIRE
Type : Simulation financière
Origine : Avalon Hill
Thème : Lutte pour le contrôle de chaînes hôtelières
Présentation :
Sur un plateau de 108 cases, les joueurs posent à tour de rôle des pions hôtels qui leur permettent de créer des chaînes hôtelières, de les faire grandir et donc d’augmenter la valeur des actions
correspondantes) ou encore d’avaler une autre chaîne de moindre importance. Achats limités par les finances disponibles, reventes uniquement en cas de fusions, il faut prévoir et anticiper les
mouvements adverses…
Complexité du jeu : 4/10
Négociation : 4/10
Temps de rédaction des ordres : 3/10
Part du hasard : 6/10
Interdépendance : 6/10 Après une carrière solo de 89 à 97, ce jeu est en pack.

6. NIMMT

6. NIMMT
Type : Réflexion
Nombre de joueurs : 5
Nombre de coups : 10
Origine : AMIGO (Jeu de l’année 1994 en Allemagne)
Thème : Jeu de cartes
Présentation :
108 cartes numérotées de 1 à 108, chacune d’elles comporte un certain nombre de « vaches ».
A chaque tour, les joueurs posent une carte sur l’une des quatre lignes. La sixième carte posée ramasse les cinq premières et avec elle les « vaches ».
Le vainqueur est le joueur ayant collecté le moins de « vaches ».
Complexité du jeu : 1 / 10
Négociation : 1 / 10
Temps de rédaction des ordres : 1 / 10
Part du hasard : 2 / 10
Interdépendance : 8 / 10
Complexité de l’arbitrage : 2 / 10
Temps d’arbitrage : 2 / 10